Ordre des ingénieurs du Québec
 

Valentin Kassarnig, un étudiant de l'Université du Massachusetts aux États-Unis a créé une machine capable de produire des discours politiques grammaticalement corrects et bien organisés selon l’appartenance politique du locuteur. Il a d’abord mis au point une base de données d’environ 4000 discours prononcés dans une cinquantaine de débats prononcés au Congrès américain en 2005. À partir de là, l’algorithme génère des textes selon l'appartenance politique et l'avis du locuteur sur le projet de loi dont il parle.

Source : www.lemonde.fr