Ordre des ingénieurs du Québec
 

Des chercheurs de la King Abdullah University of Science and Technology en Arabie Saoudite ont développé un dispositif bon marché qui permet de détruire un téléphone à distance afin d'éviter la récupération de données confidentielles.
 
Ce dispositif repose sur une feuille en polymère dont la taille peut être multipliée par sept lorsqu’elle est chauffée au-delà de 80 °C. Ce matériau est composé de microsphères qui renferment un hydrocarbure passant d’un état liquide à gazeux sous l’effet de la chaleur.
 
Le dispositif pourrait être activable à distance ou s’activer automatiquement en cas de pression exercée sur l’appareil (tentative d’ouvrir le boîtier) ou d’éloignement d’une zone restreinte et géolocalisée par GPS.

Source : http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/autodestruction-smartphone-solution-radicale-41970/