Ordre des ingénieurs du Québec
 
Le professeur Sylvain Martel, directeur du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal, et une équipe de chercheurs issus de Polytechnique Montréal, de l’Université de Montréal et de l’Université McGill ont accompli une avancée majeure dans la recherche contre le cancer en mettant au point de nouveaux agents nanorobotiques capables de naviguer à travers le système sanguin afin d’administrer avec précision un médicament en visant spécifiquement les cellules actives des tumeurs cancéreuses, sans les effets secondaires habituels des chimiothérapies.
 
Cette percée scientifique a remporté les honneurs de la 24e édition du concours annuel du prix « Découverte de l’année 2016 » du magazine scientifique Québec Science qui célèbre les découvertes québécoises les plus impressionnantes de la dernière année. 
Le Parrain, vous connaissez? Ce n’est pas seulement le nom de la trilogie culte de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando et Al Pacino… C’est aussi le rôle que jouera l’ingénieur qui facilitera votre intégration professionnelle et l’obtention de votre titre d’ingénieur. 
L’impression additive vient encore de prouver qu’elle a de beaux jours devant elle. En effet, le premier pont piétonnier en béton imprimé en 3D au monde a vu le jour il y a quelques semaines en Espagne dans la ville d’Alcobendas près de Madrid.
Dans la vidéo qui suit, René Auger, ing., conseiller à l’accès à la profession à l’Ordre, explique ce qu’est le juniorat et vous donne des astuces pour obtenir votre permis d’ingénieur plus rapidement.

Une équipe d’étudiants de l’Université de San Diego envisagent de brasser de la bière sur la lune afin d’analyser le comportement des levures dans l’espace.  Ces étudiants font partie de l'une des 25 équipes finalistes sélectionnées par Lab2Moon sur 3.000 pour embarquer leur expérience à bord du futur rover lunaire indien de Team Indus, une jeune pousse indienne. Pour en savoir plus, consultez cette page
Voici, en 3 points, ce que vous devez savoir sur le juniorat :
  1. C’est le meilleur moment pour commencer à mettre en application toutes vos connaissances acquises à l’université tout en ayant l’avantage d’avoir un ingénieur de plein titre pour vous guider à chacune des étapes. L’ingénieur junior a l’obligation d’être sous la supervision d’un ingénieur de plein titre.
  2. Le juniorat dure 36 mois[1].
  3. À l'issue du juniorat vous devrez maîtriser les six compétences requises à la pratique du génie.
Pour en savoir plus sur le juniorat, visitez le Guide du futur ingénieur ou consultez la page consacrée au juniorat du site Internet de l’Ordre.

[1] Les stages, les études supérieures et le parrainage peuvent vous permettre d’avoir des crédits d’expérience. Ces crédits ne peuvent excéder 24 mois.
Chers étudiants,
Chères étudiantes,
 
L’Ordre participe à sa façon au Mois national du génie, une initiative pancanadienne axée sur la promotion de la profession auprès de la relève et sur la valorisation de l’excellence en génie.

Voici un survol des activités qui sont prévues aux quatre coins du Québec.