Ordre des ingénieurs du Québec
 
Des bénévoles des comités régionaux de Montréal et de l’Estrie ont participé le 12 mars dernier à la journée Les filles et les sciences, un duo électrisant !, une activité qui vise à mieux faire connaître aux adolescentes de 2e et 3e secondaire les professions scientifiques et technologiques et les études qui y mènent.
À l’occasion du Colloque qui se tiendra les 18 et 19 avril prochain au Palais des congrès de Montréal, nous sommes à la recherche d’étudiants pour donner un coup de main logistique durant l’événement. Pour cette activité rémunérée, vous participerez, entre autres, à l’accueil des membres, à l’installation des salles, à la remise de cocardes, etc.
60 % des Québécois disent avoir un budget, qu’ils suivent au sou près dans 43 % des cas. C’est déjà beaucoup, mais pas encore suffisant. Natalia Sandjian, planificatrice financière à la Banque Nationale*, nous parle de finances personnelles.
Imaginez le tableau. Barack Obama, dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche, et Justin Trudeau, dans son cabinet de l'édifice Langevin, doivent discuter d'un sujet urgent par visioconférence. La communication est établie, les deux hommes s'échangent les salutations d'usage et, par l'entremise d'une interface robotisée appelée HARRI, ils se serrent vigoureusement la main, comme ils le feraient en chair et en os.
Francis-Benoît Pelletier, CRHA, chef de service des Ressources humaines à l’Ordre des ingénieurs du Québec vous donne des conseils sur les outils et les moyens à choisir pour trouver l'emploi de vos rêves.
À vos marques, prêts, trouvez !
Découvrez des membres de l’Ordre passionnés dans le dernier numéro de PLAN.

Rencontrez Arsenio Gonzalez Lozano, ing. jr., l’homme aux solutions béton ! Faites également connaissance avec Mélanie Levasseur, ing., qui travaille dans le domaine des systèmes de reconnaissance de la voix.

Bonne lecture !

Mars-avril 2016

MÉNING.ES a sélectionné dans la presse pour vous des articles qui méritent le détour. Bonne lecture !
Vous croyez que le bénévolat est sans odeur et sans saveur ? Nicolas Tuech, lui, vit une toute autre réalité ! Venu de France pour mener ses études universitaires, il termine son bac en génie mécanique à l’Université McGill. Et le dimanche matin, il enseigne la natation à un petit garçon handicapé… MÉNING.ES l'a rencontré pour vous.